La fête du Têt : le nouvel an vietnamien

Le pays du dragon, également reconnu sous le nom Vietnam est un pays du continent asiatique riche en histoire et en tradition. Le Vietnam dispose des évènements propres à sa culture. La fête du nouveau est d’une certaine particularité dans ce pays en question. Le Têt Nguyen Dan est une cérémonie importante et sacrée aux Vietnamiens. Il s’agit d’un évènement rimant avec la tradition lunaire des pays asiatiques, qui durent jusqu’à plus d’une semaine. Les Vietnamiens célèbrent le Têt entre familles et vivent de moments exceptionnels.

Valeurs propres au Têt vietnamien

Le Têt Nguyen Dan termine le cycle lunaire et marque le début d’une nouvelle année lunaire. Habituellement, la date pour l’évènement annuel se tient entre la fin du mois de janvier et la troisième semaine du mois de février. Il y a une autre appellation du Têt, la fête de la première Aurore. Cette cérémonie typique du Vietnam marque le commencement de la période du printemps. Aussi, il s’agit de l’évènement le plus sacré de la culture vietnamienne. Les habitants croient à l’arrivée des âmes des morts sur terre pendant cette période de l’année. Pendant le Têt Nguyen Dan, les familles vietnamiennes arrêtent toutes formes de travail au quotidien et se regroupent autour de l’autel des ancêtres.

Préparatifs de la fête du Nouvel An au Vietnam

Les Vietnamiens commencent la préparation du Têt Nguyen Dan, plusieurs jours avant la date officielle. Les habitants achètent de nouveaux habillements, des équipements pour décorer la maison et des nourritures. En effet, le Vietnam dispose de ses propres traditions culinaires pour la fête du Nouvel An. Habituellement, les Vietnamiens préparent de plats basiques du riz, de la viande et des haricots mungos pour cette cérémonie en question. Aussi, les vêtements que portent les habitants pendant le Têt sont tissés à la main par les femmes. Les habitations sont également décorées avec des matières symboliques, telles que des sentences, des fleurs, des estampes …

Que font les Vietnamiens pendant le Têt Nguyen Dan ?

Pendant cette période de l’année, il est crucial aux Vietnamiens de monter l’autel pour le culte dans un bon coin de la maison. On retrouve également sur cet objet de culte, des offrandes. Les offrandes que les habitants du Vietnam utilisent habituellement pour le Têt sont des nourritures, des fleurs et des fruits. Aussi, il est une tradition aux Vietnamiens d’offrir des cadeaux à leur proche pendant la fête du Nouvel An. Il est également un élément symbolique aux jeunes de visiter les temples et de procurer des calligraphies.

Le culte des ancêtres : une tradition très importante au Vietnam
Pourquoi doit-on se déchausser dans la plupart des maisons vietnamiennes ?